A propos du CAERT

A propos du CAERT

Pour avoir souffert des affres du terrorisme, longtemps avant que d’autres régions du monde soient elles-mêmes concernées, l’Afrique s’est diligemment employée à définir les voies et moyens les plus appropriés de prévention et de lutte contre ce phénomène ravageur des temps modernes et a adopté, en 1999, la Convention de l’Organisation de l’Unité Africaine sur la prévention et la lutte contre le terrorisme. Ce faisant, notre continent a, non seulement, fait œuvre utile mais s’est aussi distingué par le caractère pionnier de son engagement.

Le Centre Africain d’Etudes et de Recherche  sur le Terrorisme a été créé conformément aux dispositions contenues dans la section H, paragraphes 19 à 21, du Plan d’action de l’UA pour la prévention et la lutte contre le terrorisme, (Alger 2002) et suite aux décisions pertinentes adoptées par les organes politiques de l’Union” qui prévoit :

  • à rendre opérationnelle la Convention de l’OUA par la mise en œuvre d’actions concrètes.
  • la création du Centre Africain d’Études et de Recherche sur le Terrorisme/ CAERT.

L’inauguration du Centre Africain d’Etudes et de Recherche sur le Terrorisme a été effectuée, le 13 Octobre 2004, par S.E.M Abdelaziz BOUTEFLIKA PRESIDENT de la République algérienne démocratique et Populaire et le Professeur ALPHA OUMAR KONARÉ Président de la Commission de l’Union Africaine en présence de plusieurs Ministres africains et de nombreuses personnalités, représentant les partenaires de l’Union Africaine dans le domaine de la prévention et de la lutte contre le terrorisme.

Le Centre est une Structure de la Commission de l’Union Africaine. IL a pour but de :

  • compléter l’action internationale en renforçant la coopération entre les pays africains, pour prévenir et lutter contre le terrorisme.
  • aider à l’application intégrale des conventions internationales relatives au terrorisme
  • Assurer le rôle d’outil de veille et d’alerte en intégrant dans sa démarche le concept de gestion préventive des situations.