Ligue des Oulémas et des prédicateurs du Sahel: Un don de près de 25.000 ouvrages au profit des réfugiés sahraouis

preachers

ALGER- 29 November 2017: La Ligue des Oulémas et des prédicateurs du Sahel, a remis mercredi un don de près de 25.000 ouvrages de différentes spécialités au profit des réfugiés sahraouis pour enrichir les bibliothèques et les centres culturels dans les camps et permettre aux réfugiés d’accéder à la culture et à l’enseignement.

Le secrétaire général de la Ligue des Oulémas et des prédicateurs du Sahel, Youcef Belmehdi, a indiqué lors de la cérémonie de remise du don, qui s’est déroulée au siège de l’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), que “ce soutien à caractère intellectuel et culturel émanant de l’esprit de solidarité et de fraternité qui distingue les Africains et les musulmans, contribuera à l’enrichissement des bibliothèques et des centres culturels dans les camps et permettra aux réfugiés sahraouis d’accéder à la culture et à l’enseignement”.

Ce don qui intervient à la veille du Mawlid Ennaboui “procède du devoir de solidarité” qui distingue les peuples africains et musulmans, a relevé M. Belmehdi, soulignant que les ouvrages offerts couvraient les domaines de la culture et de l’histoire et un grand nombre d’entre eux concernent les catégories scolarisés qui souffrent d’un déficit en soutien et en financement.

Le SG de la Ligue a affirmé qu’il est inconcevable que le peuple sahraoui demeure privé de liberté et qu’il continue de faire l’objet d’injustices.
Pour sa part, la coordinatrice de l’unité de coordination et de communication des pays du Sahel, Zineb Cotoko, s’est félicitée du niveau de solidarité entre les pays africains pour ce qui est des questions d’émancipation, exprimant son souhait de voir le peuple sahraoui exercer son droit à l’autodétermination.

La responsable nigériane a mis en avant l’importance “capitale” de la question sahraouie, et de l’importance de la solidarité avec le peuple sahraoui.

A son tour, le représentant du Centre africain d’études et de recherches sur le terrorisme, Amer Dahmani, a relevé l’importance de ce soutien qui intervient dans le cadre de la philosophie de l’Union Africaine (UA), dont la charte et les résolutions soulignent l’importance de soutenir les pays membres, notamment la RASD en sa qualité de membre fondateur, et permettre aux peuples africains de jouir de leur droit à l’enseignement et au développement.

Saluant ce geste, l’ambassadeur de la RASD auprès de l’Algérie, Bouchraya Bayoune, a réitéré la détermination du peuple sahraoui, qu’il soit dans les camps ou dans les territoires occupés, à poursuivre la lutte et le combat jusqu’à ce qu’il puisse accéder à son droit à l’autodétermination et à l’indépendance.

A noter que ce don de 25.000 ouvrages a été octroyé par la Ligue des oulémas et des prédicateurs du Sahel au profit des réfugiés sahraouis, avec le concours de l’unité de coordination et de communication des pays du Sahel, du Centre africain d’études et de recherches sur le terrorisme, la Bibliothèque nationale algérienne, et le Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui (CNASPS).

http://www.aps.dz/algerie/66423-ligue-des-oulemas-et-des-predicateurs-du-sahel-un-don-de-pres-de-25-000-ouvrages-au-profit-des-refugies-sahraouis