Organisation du 5ème Cours de Formation sur l’Analyse du Renseignement Opérationnel par le Centre Africain d’Etudes et de Recherche sur le Terrorisme (CAERT) du 08 au16 Décembre 2015 à Alger

BKA Dec 2015

Le Centre Africain d’Études et de Recherche sur le Terrorisme (CAERT) organise, avec l’appui de la Bundeskriminlamt (BKA), la Police Fédérale Allemande, le 5ème
cours de formation sur l’Analyse Opérationnelle du Renseignement. Le cours se déroulera au siège de ce centre, à Alger en Algérie du 08 au 16 décembre 2015. Il concrétise la ferme volonté de l’Union Africaine et du gouvernement allemand de poursuivre de façon ininterrompue leurs efforts conjoints visant à renforcer les capacités de lutte antiterroriste des États africains.

Cette formation obéit à la double nécessité de contribuer à la mise en œuvre du programme de renforcement des capacités des Etats des régions du Sahel et du
Sahara, adoptées dans la cadre du Processus de Nouakchott, et de répondre au besoin pressant de renforcer les ressources humaines en matière d’analyse stratégique et opérationnelle, une des mesures recommandées par plusieurs des Etats membres, ayant fait l’objet de missions d’évaluation effectuées par le CAERT.

Au cours de cette formation, des experts hautement qualifiés et expérimentés, mettront à la disposition de leur auditoire, les connaissances théoriques et outils
pratiques de la dernière génération sur la collecte, l’analyse et l’évaluation du renseignement. Cet auditoire est essentiellement composé des professionnels du
renseignement originaires d”Algérie, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, du Kenya, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Nigeria, de la Somalie, de la Tunisie et du Centre conjoint de fusion des renseignements des États de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs.

Cette formation constitue une marche supplémentaire franchie par l’Afrique et ses régions dans la prévention et la lutte contre le terrorisme et le crime transnational
organisé. Elle contribue à la réalisation de l’objectif de l’organisation panafricaine d’instaurer dans le continent un environnement stable, paisible et sécurisé, condition
sine qua non pour son intégration et son développement économique et social.